Archive pour la catégorie 'Poésie'

Que c’est joli le printemps…

Posté : 6 avril, 2009 @ 10:29 dans Nature, fleurs, botanique, Poésie, Tricot-Crochet | 10 commentaires »

 

J’ai acheté quelques petites plantes pour accueillir le printemps et regardez ce beau Châtaignier d’Australie, pour l’instant il est bien comme ça dans mon tout petit balcon,  j’espere qu’il ne grandira pas si vite et deviendra un bel arbre, un arbre dans mon balcon?!!! Clin doeil

 

planteverte1.jpg

printemps200925jpg.jpg

 Pour fêter le printemps un petit poème de Lucie Delarue-Mardrus

 

 

 

fl12.gif Joie Du Printemps fl11.gif

Au printemps, on est un peu fou,

Toutes les fenêtres sont claires,

Les prés sont pleins de primevères,

On voit des nouveautés partout.

Oh! Regarde, une branche verte!

Ses feuilles sortent de l’étui!

Une tulipe s’est ouverte

Ce soir, il ne fera pas nuit,

Les oiseaux chantent à tue-tête,

Et tous les enfants sont contents

On dirait que c’est une fête…

Ah! Que c’est joli le printemps !

Un peu de tricot… rien d’extraordinaire, juste un petit bracelet pour ma fille, un bracelet « Rock Star » que j’ai vu chez BDF (un peu de laine noire, point de riz et quelques boutons).

  bracelet.jpg

braceletrock3.jpg

  cestleprintemps.gif

 

 

 

choux, bijoux, cailloux, hiboux…

Posté : 9 octobre, 2007 @ 11:17 dans Poésie | 2 commentaires »

 

chouet40.gif

leshiboux.jpg

  chouet01.gif

 

Bienvenue à l’automne…

Posté : 23 septembre, 2007 @ 11:28 dans Poésie | 4 commentaires »

automne5.jpg 

L’automne

Sois le bienvenu, rouge automne,

Accours dans ton riche appareil,

Embrase le coteau vermeil

Que la vigne pare et festonne.

automne2.jpg

Père, tu rempliras la tonne

Qui nous verse le doux sommeil;

Sois le bienvenu, rouge automne,

Accours dans ton riche appareil.

automne4.jpg

Déjà la Nymphe qui s’étonne,

Blanche de la nuque à l’orteil,

Rit aux chants ivres de soleil

Que le gai vendangeur entonne.

Sois le bienvenu, rouge automne.

 automne1.jpg

                             Théodore de Banville (1823-1891)

Le temps est toujours maussade…

Posté : 15 août, 2007 @ 7:08 dans Poésie | 5 commentaires »

656761784.gifEvidemment, ça ne s’arrange pas du tout, le temps est toujours très mauvais et ça joue sur le moral….  Allez, pour se changer les idées, un petit poème de (Paule Domenech)   

Le pouvoir des roses 

 roses062.gif

La rose nous a tant souri 

tout l’été 

qu’un soir d’automne, 

ses joues se sont éparpillées. 

Nous en avons fait de la gelée

pour adoucir notre hiver. 

Quand au bout du sien 

elle s’est réveillée, 

que nous nous sommes approchés 

pour retrouver le parfum d’hier, 

c’est elle, encore cachetée 

avant que le soleil ne la 

déboutonne, 

qui nous a reconnus à notre souffle

empreint

de son souvenir.

Ses lèvres ont rougi de plaisir, 

ses joues se sont gonflées, 

son coeur ouvert nous a dit 

que rien ne mourait, 

que tout recommençait. 

rosepourtouteslesmaman.gif

Posté : 20 juin, 2007 @ 7:12 dans Poésie | 1 commentaire »

theseatouria.jpg

fouchantantlamertrenet.jpg

vague2touria.jpg 

Douce nuit à tous….

Posté : 27 mai, 2007 @ 11:05 dans Poésie | 1 commentaire »

1172757981.gif  

Coucher De Soleil

Dans les eaux de la mer
On voit des reflets d’or
Quand le soleil s’endort
Dans les bras de la mer.
Et le ciel se repose,
La mer est un miroir
Où son bleu devient noir
Et ses nuages roses.
Quand le soleil s’éteint,
Les étoiles de la mer
Font un ciel à l’envers
Où dorment les dauphins.
Dans les eaux de la mer
On voit des reflets d’or
Quand le soleil s’endort
Dans les bras de la mer.
                         

    Yves DUTEIL

Le minou de mon quartier…

Posté : 25 mai, 2007 @ 7:43 dans Poésie | 1 commentaire »

adorablechatondsmonquartier.jpg

Ce regard bleu transparent, cette bouille de minou bien sage, c’est l’innocence par excellence… 

Son regard dans mon regard…?! Je n’ai pu résister à l’envie de le prendre en photo de mon balcon en souvenir de notre petite rencontre…!

En quelques brèves minutes, il m’a transmis un certain bonheur et une paix intérieure…. 

Ahh, si les chats pouvaient parler!

Que nous diraient-ils?!

« LE CHAT ET LE SOLEIL« 

 cat26.gif

Le chat ouvrit les yeux,

Le soleil y entra.

Le chat ferma les yeux,

Le soleil y resta.

Voilà pourquoi, le soir,

Quand le chat se réveille,

J’aperçois dans le noir

Deux morceaux de soleil.

 

                                 Maurice CAREME

 

 

La liberté, c’est la faculté de choisir ses contraintes…

Posté : 24 mai, 2007 @ 10:41 dans Poésie | 2 commentaires »

Qui ne se rappelle pas un jour de ce poème…, de l’odeur de l’encre et la plume pour tracer sur nos cahiers ces superbes Majuscules…, ces  doux mots presque chantants…, ces jolis et inoubliables poèmes qu’on a gardé à jamais dans notre esprit …!  

calligraphiearabelibert.jpg 

Calligraphie Arabe -Liberté 

(J’ai trouvé cette calligraphie sur un site mais je ne sais pas à qui elle appartient !)

Libertéplume20bleue.gifencrier1.gif

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunis
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer 

 Paul Eluard

Poésie…

Posté : 3 mai, 2007 @ 7:27 dans Poésie | Pas de commentaires »

  roseerose.gifroseerose.gif

Les perles de Roses 

Si tu veux inventer un collier

Tiens, voici comment procéder. 

De bon matin, te réveiller,

Dans les rosiers, te promener. 

Tu verras des perles de rosée, 

Sur les roses elles sont accrochées.   

Une bonne poignée tu cueilleras, 

Dans une boîte tu les rangeras.  

Un cheveu d’or pour les assembler, 

Un tout petit nœud pas trop serré,

Ainsi tu auras un joli collier, 

Aussi souple que celui d’une fée.                                         

               (Gilbert Saint-Pré)

 

DEUST ED de l'USTL. |
ENQUETES |
Le blog de la fée ministe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | je n'aspire qu'à la tranqui...
| It's My monde a woam
| TigRou Et WiNniE L'oUrSon S...